OK

Miroir

Les premiers miroirs étaient des morceaux de pierre polie, puis de métal. Pour prévenir l’oxydation du métal, on a imaginé le protéger d’un verre. Le métal a ensuite été remplacé par un alliage d’étain et de mercure.

Dans le conte des frères Grimm Blanche-Neige, le miroir de la reine est incapable de mentir : il est symbole de vérité ; c’est lui qui apprend à la reine que Blanche-Neige vit encore et que sa beauté surpasse tout.

Lewis Carroll a écrit une suite aux Aventures d’Alice au pays des merveilles intitulée De l’autre côté du miroir, où le miroir est associé à une porte qui conduit dans un autre univers. Alice passe de l’autre côté du miroir de son salon ; le monde y est comme inversé : il faut courir très vite pour demeurer sur place, s’éloigner pour parvenir à un objet ; le temps est aussi bouleversé.

 

Vitroparcours Au Château Case postale 225 CH-1680 Romont Tél. +41 (0)26 652 18 34 Fax +41 (0)26 652 49 17 cr:vasb:ivgebcnepbhef.pu